Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

22 Jan

Mon MERLAN vapeur et son chou frisé à la sauce citronnée

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

image Google

image Google

Après les fêtes, revenir à une alimentation plus légère s’impose… il n’y a qu’à jeter un œil sur les magazines féminins pour s’en persuader !

D’ailleurs, à longueur d’année, on nous invite à faire un régime comme si c’était la priorité n°1 de monsieur tout le monde ( ou plutôt de Madame Tout le monde !!! ).

J’avoue que ça m’énerve un peu même si l’intention est louable. Il faut bien reconnaître que si perdre quelques kilos n’est pas forcement nécessaire, manger sain est une bonne gageure pour s’assurer une bonne santé. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui mon merlan vapeur et son chou frisé à la sauce citronnée.

 

Ingrédients :

  • Un beau merlu
  • 1 chou vert frisé
  • Sel ; poivre
  • Beurre
  • Le jus de deux citrons

 

Préparation

     1 - faire cuite le merlan à la vapeur pendant 8 minutes 

    2 - tailler en fines lanières le chou et le faire légèrement revenir à la poêle avec un peu de beurre

   3 préparer la sauce citronnée en faisait fondre le beurre et ajouter le jus de citron

 

Présenter le poisson dans une assiette avec son chou frisé et la sauce citronnée.

 

( recette "piochée " sur le site de TF1 Petits Plats en équilibre )

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.