Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

15 May

Mes madeleines aux mirabelles

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

Mes madeleines aux mirabelles

Pour tous les gourmand(e)s, voici une rectte sucrée pleine de saveur qu'on peit aussi  réaliser avec  de la brioche parfumée avec un sirop d'orange, un peu de rhum  et des fruits de saison. On remplce les bonbons par des amandes légèreent grillées ou du pralin... laissez libre cours à votre imagination

***

Ingrédients pour 4 peronnes :

  • 8 madeleines de Commercy (légèrement sèches)
  • 20 mirabelles au sirop + 8 à 10 cuil à soupe de sirop
  • 8 bonbons à la bergamote de Nancy
  • Quelques gouttes d'eau de vie à la mirabelle
  • 15 cl de crème liquide entière.

 

Préparation :

1 - Disposez les madeleines dans 4 assiettes creuses.

2 - Ajoutez quelques mirabelles et arrosez le tout de sirop et de quelques gouttes d'eau de vie à la mirabelle.

3 - Laissez les madeleines s'imbiber le temps de continuer la recette.

4 - Broyez les bonbons.

5 - Montez la crème liquide bien froide, ajoutez une cuillerée à soupe dans chaque assiette, parsemez le tout de brisures de bonbons à la bergamote et dégustez à la cuillère, comme un baba au rhum !

( rectte du site "Les petits plats en équilibre sur TF1" )

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.