Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

15 Dec

Donner un chèque à Noel...

Publié par MIA

Donner un chèque comme cadeau de Noël, c’est bien pratique mais comment le faire avec élégance ? On s’est tous et toutes posé la question, un jour ou l’autre.

 

Donner un chèque pour Noël

... c’est bien pratique : pas besoin de courir les magasins à la recherche du cadeau idéal, pas de bousculade, pas de panique… il n’y a qu’à sortir son stylo et signer le chèque, bien au chaud chez soi.

Plus pratique… y’a pas ! Mais côté surprise, c’est le fiasco assuré… à moins que vous ne cachiez votre chèque dans un contenant inédit.

Pour ma part, j’innove cette année avec une boite à CD reconverti en cachette à chèque version 2015.

 

Matérien à prévoir :

     - une boite à CD vide

    - une jolie carte de Noël

   - des chutes de ruban

  - une étiquette et des minis décos

 

Réalisation :

     1 - Je commence par enlever la jaquette de la boite à CD

    2 - Je la remplace par une carte si possible en rapport avec les goûts de l’heureux bénéficiaire ou toute autre carte de votre choix

  3 - Je finalse avec  un ruban coordoné, une étiquette et une mini déco ( dénichée au rayon loisirs créatifs par exemple)…

 

Laissez libre cours à votre imagination :

pour surprendre vos proches.

Selon le même principe on peut réaliser une boite à chèque pour de futurs marqués, pour la naissance d’un bébé… enfin pour toutes les occasions où vous voulez faire plaisir mais ne savez pas quoi offrir !

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.