Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

19 Jun

Vieux... comme Mathusalem !

Publié par MIA  - Catégories :  #La VIE et ses MYSTERES

 

Il est une maladie incurable dont on ne parle jamais et pourtant elle est 100% mortelle et personne n’y échappe mais on ne veut surtout pas y penser.

 

Vous avez deviné ? .. je parle de la vieillesse !

 

Gisele_Casadesus_.jpgOn voudrait nous faire croire que la vie est éternelle en nous montrant des centenaires " plus que parfaits ". Lorsqu’on fête son anniversaire, on dit « j’ai un an de plus ( sous entendu de vie ) ; on devrait plutôt dire « j’ai un an de moins… à vivre »

 

Vous allez dire « Quelle rabat-joie ! »

 

La vie est éternelle mais pas comme la plupart de nos contemporains l’imaginent et je ne fais pas référence à une quelconque religion. C’est une conviction intime acquise au chevet de J.Mi lorsqu’il a rendu son dernier souffle.

 

La mort serait-elle un passage,

une re-naissance ?

 

Je veux le croire car la vie devient alors tellement plus légère si on approche sans appréhension cet ultime instant de vie terrasse. Ce jour là, on abandonne son enveloppe charnelle, parfois si pesante et qui empoisonne à petit feu. On peut alors vivre jusqu’au dernier instant en pleine conscience et sans impatience.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.