Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

25 Jun

Une MOUCHE

Publié par MIA  - Catégories :  #SLA - MALADIE de CHARCOT

 

Quoi de plus banal qu’une mouche… surtout à l’approche de l’été ! Pour certains, elle évoque le film « The fly » réalisé par David Cronenberg sorti en 1986, pour d’autres elle fait penser à une chanson de Michel Polnareff, pour tous elle est un p’tit désagrément particulièrement énervant quand on fait la sieste !

 

mouche-verte.jpg

Avez-vous pensé ce que cela peut devenir quand on n’est pas libre de ses mouvements comme les malades de SLA ?

Je vous invite à lire un extrait du texte poblié par Christian Coudre, malade de SLA :  

 

     " Une mouche, c'est toujours emmerdant. Mais l'on n'imagine pas à quel point lorsqu'on ne peut plus bouger, pas même la possibilité d'envoyer un soupçon de souffle d'air. 

     Et voilà que LA mouche entre dans ma chambre !
     Je ne la lâche pas du regard. Je réalise qu'entre elle et moi, un contact va inévitablement se produire (sans affinités, merci !).

     Pour l'instant, elle tourne au plafond et mes yeux poursuivent chacun de ses virages… .

    Ceci n'est pas une fiction, toute ressemblance avec des personnes... blabla blabla ... je ne révélerai donc pas l'identité de la mouche. »

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ce texte sur

http://sla-aideetsoutien.fr/ dans la rubrique « Mes histoires »

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.