Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

24 Nov

Une année maudite !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de GUEULE

 

On se dit toujours qu’une nouvelle année sera meilleure que la précédente… en tout cas, on l’espère !

 

Cette année 2013 ne semble pas toujours tenir ses promesses. Certes, il y a de très bonnes nouvelles mais, côté « santé », ce serait plutôt la soupe à la grimace : Cl s’est cassé le coude ; J. s’est fracturée le tibia et le péroné ; la p’tite E. ( 20 mois)s’est également fracturée le fémur, O. s’est cassé la clavicule, et C. le tibia, sans compter deux fractures du col du fémur chez les plus âgées et dernière de la série : ma maman avec une autre fracture du col du fémur !

 espoir-.jpg

 

Vous allez croire que nous sommes une famille de sportifs un peu casse-cou… pas vraiment... une famille tout ce qu’il y a de plus ordinaire ! C’était sans doute la faute à « pas de chance » et à cet hiver interminable qui nous a menés jusqu’au mois de juillet dans la grisaille et le froid.

 

Pour sourire à la vie, j’aurais bien besoin de nouvelles plus roses que grise, mais je suis bien obligée d’accepter ce qu’il m’est donné de recevoir, les bonnes comme les mauvaises nouvelles.

 

On dit que l’espoir fait vivre alors j’attendons des jours meilleurs.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.