Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

01 Jan

Un monde d'illusions !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes p'tits CAILLOUX de BONHEUR

 

Pour bien terminer l’année 2013, et surtout, ne pas trop cauchemarder, je me suis fait un petit plaisir : j’ai acheté une jolie robe… non, une TRES jolie robe de forme sarouel et de couleur prune car je déteste le noir ! Je ne sais pas quand j’aurai l’occasion de la porter mais ce pourrait être la tenue parfaite pour un mariage avec des escarpins violine et une pochette cordonnée qui ont bien failli finir leur vie chez Emmaüs car je n’avais plus rien d’assorti pour les porter !

 

Puis, je suis allée porter quelques douceurs à mes parents trop âgés pour réveillonner et je me suis installée devant la télé. Au programme de biens jolis numéros de cabaret et des invitées sur leur 31… c’était de circonstance !

 

Le-plus-grand-cabaret-du-monde.jpg

 

Ce matin en écoutant la radio, je constate que bon nombre d’entre nous ont aussi passé leur soirée en solo… est ce que nous vivons dans un monde d’illusions et d’apparences pour « coller » aux diktats des médias  ???

 ***

Et pour bien commence 2014, je viens de dessiner la maquette de la couverture de mon livre n°3 : peut-être bien que moi aussi, je vis dans un monde de rêves et d’illusions ???

 

2014 me le dira… mais que c’est bon de rêver !

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.