Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

18 Aug

Un fou-rire... irrésistible !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes p'tits CAILLOUX de BONHEUR

Avant-hier soir, pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai été prise d’un fou-rire irrésistible!… un vrai fou-rire qui gonfle les zygomatiques, enfle et finit par éclater en cascade que je ne pouvais plus arrêter !

 

Mes cousins m’avait invitée à un concert de swing-jazz dans un minuscule village qui, en quelques heures, a vu doubler sa population ; spectacle de qualité qui le temps du concert nous a emportés bien loin du Poitou.

 

C’est à l’heure du départ que le fou-rire m’a gagnée !

 

Impossible de retrouver l’endroit où nous avions garé la voiture. « La nuit, tous les chats sont gris »… et tous les chemins de campagne sont plongés dans l’obscurité. Cette situation burlesque m’a rappelé une autre nuit d’été où nous avons failli dormir à la belle étoile car nous ne retrouvions plus la chambre d’hôtes perdue dans la campagne varoise ( il n’y avait pas encore de GPS ! ). C’est alors que le fou-rire m’a emportée.

Deux charmants messieurs ont volé à notre secours et nous ont raccompagnés avec une lampe-torche jusqu’à la voiture qui attendait sagement au fond d’un pré transformé pour l’occasion en parking.

 

Nuits-Romanes-2013.jpg

 

Un beau moment de partage et des souvenirs joyeux

qui vont égayer mes soirées d’automne !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.