Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

30 Aug

Un délice... à se damner !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

08-rissoles-aux-pommes.jpg

 

Voici donc la recette

des rissoles aux pommes !

 

Ingrédients (12 rissoles environ)

 

- un rouleau de pâte feuilletée

- 6 poires ou pommes ( ou un mélange des deux )

- 40 gr de raisins secs

- un peu de rhum

- sucre en poudre

- 1 ou 2 bâtons de cannelle 

 

 

Préparation

 

1 – Faire gonfler les raisins secs dans le rhum

 

2 - Peler les fruits ; les couper en dés et les mettre dans une casserole ; rajouter un peu d'eau et la cannelle.

 

3 - Faire cuire environ 30 min. en ajoutant un peu d'eau si besoin)

 

4 - Ajouter les raisins secs, et continuer la cuisson 10 minutes. Sucrer selon le goût

 

5 - Etaler  1/4 de la pâte feuilletée en forme de rectangle. Sur le bord le plus long, faire des petits tas de farce avec 1 cuillerée à soupe de compote. Bien les espacer en les disposant à 5 ou 6 cm du bord. Replier ensuite la pâte sur la farce.

 

6 - Bien appuyer, avec la main, entre les tas de farce et couper les chaussons ainsi formés.

 

7 - Recommencer l’opération avec le reste de farce et de pâte feuilletée.

 

5 – Faire cuire les petits chaussons sur une plaque de four recouverte de papier sullfurisé 6 230° pendant 15 à 20 minutes.

 

... et si vous n'avez pas envie de les faire vous-même, 

 

allez vite au Prieuré de Grammont.

 

Elles vous seront gracieusement offertes à la fin du récital !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Gabie 30/08/2013 12:32

La description de ta recette me met l'eau à la bouche !

MIA 30/08/2013 14:27



bonjour Gabie... dégustée à la lueur des flammes devant le Prieuré, c'est tout simplement divin !!!



Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.