Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

02 Mar

Trouver dans ma VIE...

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes p'tits CAILLOUX de BONHEUR

 
trouver-dans-ma-vie.jpg      
Quand le chagrin nous tenaille
et
que la vie nous paraît tbien cruelle,
 
qu'il est doux de se laisser
 
porter par la musique    
 
vers un ailleurs...
 
 
     
Commenter cet article

missflower@orange.fr 02/03/2013 17:42

salut,
je ne connais pas la maladie de Charcot (SLA) tout juste entendu parler mais sans plus mais grâce à ton blog j'en sais plus. Apparemment ça doit être une maladie assez douloureuse à vivre.
Moi aussi j'ai vécu un décès terrible, celui de mon frère ; il était tout pour moi et 6 ans après son décès je n'ai toujours pas fait réellement le deuil, c'est dur très dur. Ma vie a beaucoup
changé et j'ai surtout changé, autant avant j'étais toujours pleine de gaieté autant maintenant je suis un peu plus renfermée. Bon je vais arrêter là, tu n'es pas mon psy !
biseou

MIA 02/03/2013 22:40



Bonsoir missflower... non, je ne suis pas psy... mais, je comprends ton chagrin. C'est d'autant plus douloureux  quand on est jeune et qu'on a encore plein de chosses à vivre et à partager.
Il ne voufrait pas que tu sois triste. Pour lui, tu dois retrouver ta joie de vive e. Puisuqe toi, tu es bien vivante, apprécies chaque instnat du moment présent ; c'est peut-êetre la leçon à en
tirer


Profites bien de ce WE ; amuses toi, vis intensémént.



Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.