Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

02 Jun

Pris au piège !!! - 1/2 -

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes SOUVENIRS

 

 

les-corbieres.jpg 

 

A notre réveil, les Corbières sont noyés dans une brume de chaleur. La journée s’annonce chaude, très chaude. Il reste encore quatre cent kilomètres à parcou-rir avant d’atteindre le Beausset, première étape de nos vacances en Provence.

 

 carte_provence-1-.jpg

 

Carcassonne – Béziers - l’Autoroute du Soleil… les villes  aux sonorités ensoleillées défilent, les kilomètres aussi et les cigales nous accompagnent de leur chant strident.

 

montpellier-place.jpg

     

Après la pause-déjeuner

 

 

sur une place ombragée

 

 

dans le vieux quartier de Montpellier,

 

 

nous reprenons la route

 

 

en direction de Nîmes.

 

 

 

 

Nous bifurquons vers Martigues mais, renonçons à nous y arrêter car la chaleur devient insupportable. A l’intérieur de la voiture, la clim’ assure une température agréable mais, le thermomètre extérieur indique plus de 38° !

 

 

martigues.jpg

 

Délà, la silhouette massive de la "Bonne Mère" se dessine au loin. Nous ne sommes plus très loin de Marseille.

 

 

marseille.jpg

 

  - On est déjà passé par là, tout à l’heure, dit Thomas.

 

- Mais non, tu te trompes ; la mer est sur la gauche, réplique illico J., un rien agacé par la situation !

 

- Justement… tout à l’heure, elle était sur la droite !

 

 

Dans la circulation très dense, nous avons loupé un panneau de signalisation et repartons mainte-nant en direction de Fos-sur-mer d’où nous venons.

 

- Fais demi-tour, suggère Pierre.

 

 

-  à suivre ! -

  

    

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.