Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

24 Jan

Mon risotto de cocos

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

 

Voici une façon originale de cuisiner les haricots cocos ! A tester sans plus attendre.

 

01-les-haricots-cocos.jpg

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  •  400 g rde haricots nains secs 
  • 1 oignon
  • 1 feuille de laurier
  • 15 gr de graisse d'oie
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 1,5 litre de bouillon de volaille (chaud)
  • 1 branche de céleri avec feuilles
  • Sel, poivre.

 

 Prépartion :

1 - Après avoir trempé les haricots 24 heures dans de l'eau froide, égouttez-les et rincez-les.


2 - Dans une casserole, faites suer l'oignon haché dans la graisse d'oie avec la feuille de laurier et la branche de céleri émincée (concevrez les feuilles pour la finition).

3 - Ajoutez les haricots et le vin blanc. Mélangez sans cesse jusqu'à l'évaporation quasi totale du vin blanc.

4 - Ajoutez une louche de bouillon en mélangeant régulièrement. Lorsque le bouillon réduit, ajoutez une nouvelle louche et continuez l'opération jusqu'à ce que les haricots soient cuits (comptez 30 à 40 minutes de cuisson).

5 - En fin de cuisson, ajoutez les feuilles de céleri hachées, salez, poivrez, mélangez et servez.

 

( rectte provenant du site TF 1 )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.