Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

06 Jul

Mes TOMATES farcies !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

Il y a certainement autant de recettes de tomates farcies que de cuisiniers. La mienne n’est pas originale pour deux sous… mais tellement délicieuse que je vous la propose sans façon :tomates_farcies_cuites.jpg

 

 

Ingrédients pour 5 personnes :

 

10 belles tomates fermes   

mie de pain rassis

250 à 300 gr de farce à tomates

échalotes – ail – sel et poivre

Persil – herbes de provence

huile d'olive

 

 

 

Préparation  ( 30 min. )

 

  • Coupez un chapeau à chaque tomate et évidez-les. Salez l'intérieur et les retourner pour évacuer le jus.
  • Mélangez la farce à tomates et la pulpe des tomates coupée en petits morceaux. ( j’enlève les pépins en filtrant le jus récupéré )
  • Ajoutez la mie de pain écrasée, l’ail et l’échalote hachés menus, le persil et les herbes de provence.
  • Salez et poivrez selon votre goût. Remplir les tomates avec cette farce et remettez le chapeau sur chaque tomate
  • Arrosez d’un filet d’huile d’olive
  • Faire cuire au four dans un grand plat à 180° pendant 45 à 50 minutes.
  • 

Quand elles deviennent légèrement « caramélisées »… c’est tout bon !!! Vous pouvez en préparer davantage car en général, on m’en demande et redemande !

 

Et si vous avez envie de faire un peu de zèle...

pourquoi ne pas faire une jolie présentation

à la manière des grands chefs ?

 

tomates-farcies1.jpg

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.