Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

20 Sep

Mes GOUTTES d'AMOUR

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de COEUR

 

Je suis trop impatiente de vous faire partager ce très beau texte pour attendre la date-anniversaire du 22 septembre !

 

Il y a, 4 ans déjà, à l’occasion d’un mariage, qui me tient très à cœur ( c’était le premier de mes enfants à se marier,), j’ai découvert ce texte de Mère Teresa . Je vous l’offre ici pour le partager avec ceux que vous aimez.  

 

 

« Ne vous imaginez pas que l'Amour,

pour être vrai, doit être extraordinaire.

Ce dont on a besoin,

c'est de continuer à aimer.

Comment une lampe brille-t-elle,

Si ce n'est pas par l'apport continuel

de petites gouttes d'huile ?

Qu'il n'y ait plus de gouttes d'huile,

il n'y aura plus de lumière…,


Mes amis, que sont ces gouttes d'huile

dans nos lampes ?

Elles sont les petites choses de la vie

de tous les jours ; la joie, la générosité,

les petites paroles de bonté,

L'humilité et la patience, simplement aussi

une pensée pour les autres,

Notre manière de faire silence, d'écouter,

de regarder, de pardonner,

De parler et d'agir.

Voilà les véritables gouttes d'Amour

qui font brûler toute une vie

d'une vive flamme.

Ne cherchez donc pas …

Entretenez bien la lampe ! »

 

 

flame.jpg

 

Des gouttes d’amour… c’’est précisément ce dont ont besoin tous les malades ... mais aussi toux ceux qui sont malades du manque d'Amour !

 

 

 

Commenter cet article

MIA 21/09/2012 08:57

Des personnes comme Mére Téresa ou bien l'Abbé Pierre nous réconcile avec l'humanité qui parfois se montre tellement indifférente aux autres

Maylie 21/09/2012 06:35

Bonjour MIA
très joli poème de Mère Thérésa,une femme charmante
Belle journée

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.