Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Sep

MAMAN à mi-temps !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes SOUVENIRS

 

Dans les années 80’, j’ai choisi de travailler à mi-temps. A l’époque, le travail à temps partiel n’en était encore qu’à ses balbutiements surtout lorsqu’il était choisi et non imposé. J’ai fait l’effet d’un OVNi dans le milieu professionnel. Après avoir fait des études longues et coûteuses, mon choix n’a pas toujours été compris, mais j’ai tenu bon... contre vents et marées. Je voulais  être présente auprès de mes enfants pour les voir grandir. J'ai préféré être  une maman à mi-temps plutôt qu'une maman en pontillé.

 

Travailler à mi-temps, c’est génial : en début de semaine, on « bosse » à l’extérieur et en fin de semaine, on « bulle » à la maison… sauf que la réalité est parfois loin du schéma idyllique et que le planning d’une journée ordinaire est loin d’être « cool ».

 

***

 

Voici le planning d'une jouréne tout à fait ordinauire  !

 

 

7h.30 : déposer Benjamin au Lycée

 

8h.30 : faire un ménage rapide des chambres à la manière d'une  « Tornade Blanche »

 

9h.30 : passer à la Banque pour y remettre les chèques qu’Olivier m’a donnés ce week-end.

 

10h : faire le plein de produits frais à Carrefour et commander chez le boucher le bœuf bourguignon qu’il faudra mitonner samedi pour rassasier l’appétit féroce de nos jeunes.

 

11h. : pour la 5e fois en moins d’ une heure, ranger conserves, bricks de laits, bouteilles de jus de fruits … afin de tout mettre en ordre dans les placards de la cuisine.

 

11h.30 : déposer chez le décorateur l’échantillon de tissu que nous avons choisi afin de commander un autre fauteuil pour le salon.

 

12h. : petit tour rapide à Pier-Import. Noël approche et je cherche des pochettes pour y glisser les chèques-cadeaux des garçons.

 

15h. : rendez-vous chez le Rhumatologue ( j’ai paraît-il une fâcheuse tendance à la décalcification ! )

 

16h.30 : aller chez Euro-Dif chercher les coussins et la passementerie nécessaire pour terminer les housses que j’ai faites la semaine dernière.

 

17h. : au passage, je me fais un petit plaisir (j’achète un ravissant foulard coordonné à ma parka) chez « Armand Thierry », ma boutique préférée après « Un Jour, Ailleurs ».

 

18h. : reprendre Benjamin au Lycée.

 

  mathieu-chedid-soldat-rose.jpg

 

18h.30 : filer en catastrophe à l’Espace Culturel Leclerc afin d’acheter une place pour le concert de « M » qui a lieu ce soir à Noron ( les excellents résultats que Benja a obtenus ce trimestre justifie une petite entorse à la règle familiale qui veut qu’il n’y ait aucune sortie autorisée en cours de semaine pendant l’année scolaire).

 

19h. : préparer un rapide en-cas à Benja pendant qu’il se prépare pour sortir et passer le relais à Jean-Mi qui arrive juste à temps pour le déposer chez Mélanie (sa maman emmène tout un groupe de jeunes au concert … et les ramène ! Au moins, on ne sera pas obligé de faire le taxi à minuit ! )

 

20h.30 :je m’écroule dans le canapé et je n’ai plus qu’une envie : ne rien faire !!!

Et demain, jerecommence !

 

***

Je suppose que 25 ans plus tard... rien n'a chnagé mais moi, désormais je prends le temps de vivre !  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

compteur de sitecompteur de site" target="_blank"> COMPTEUR

Archives

À propos

Un peu de tout et beaucoup de petits riens qui, aujourd'hui, colorent ma Vie aux couleurs de l'arc-en-ciel et me donnent la force d’avancer... alors qu'hier la SLA a frappé à notre porte en emportant mes rêves les plus doux.