Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

20 Jun

Ma limande à l'italienne !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

  

Il faut manger du poisson… c’est bon pour la santé, mais point trop s’en faut car les poissons concentrent nos déchets polluant. Pas plu de 2 fois par semaine ! Bon, arrêtons de tergiverser et réglons nous de cette recette facile et pas cher !

 

  

Ingrédients pour 4 personnes :06-limande-a-l-itaalienne.jpg

  •  4 limandes portions de 25 cm (sans la peau)
  • Huile d'olive
  • Beurre
  • Sel, poivre

  

Pour la  gremolata :

  • 1 cuiller à soupe zeste de citron râpé non traité
  • 1 bouquet de persil plat finement haché
  • 1 gousse d'ail finement haché

 

Préparation :

 

1 - Faites chauffer une ou deux poêles avec une noix de beurre et une cuillerée à soupe d'huile d'olive.

2 - Déposez les limandes dans le mélange d'huile et de beurre chaud. Laissez cuire 2 à 3 minutes par face. Salez et poivrez pendant la cuisson.

3 - Débarrassez les limandes dans 4 assiettes chaudes. Dégraissez la poêle, ajoutez un bon filet d'huile d'olive et la gremolata. Mélangez aussitôt en faisant chauffer 10 secondes. Répartissez la gremolata sur chaque limande et dégustez-les aussitôt arrosées de jus de citron. Accompagnez-les de pommes de terre cuites à la vapeur, ou autre !

 

Recette provenant du site TF 1  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.