Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

14 Feb

Ma compotée de choux de Bruxelles

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

 

Les choux sous toutes leurs formes sont excellents pour la santé ( choux-fleur ;  brocolis ; choux vert ; choux rouge… ) ; les choux de Bruxelles ne dérogent pas à cette règle. Peu caloriques, riches en vit C, minéraux et autres vitamines, ils sont incontournables de nos assiettes en hiver.

 

Aujourd’hui je vous propose une recette de choux de Bruxelles à servir avec du jambon grillé ou un bon morceau de palette de porc...  à moins que vous ne préfériez les servir avec du haddock ?

 02-choux-de-Bruxelles-compotee.jpg

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kg de choux de Bruxelles frais ou surgelés
  • 1 oignon
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 100 gr de lardons fumés
  • ½ verre de vin blanc ces
  • sel et poivre

 

 

Préparation :

  

1 - Couper en fines lamelles l'oignon ; le faire revenir à feu doux avec les lardons pendant une dizaine de minute.

 

2 - Ajouter les choux de Bruxelles  et un petit verre de vin blanc ; le faire réduire. Assaisonner et ajouter un peu d'eau. Cuire à couvert pendant 20 minutes.

C’est tout !

 

Remarques

  •  Pour faciliter la cuisson des choux, incisez le trognon en croix avec la pointe d'un couteau.
  •  Cuisez les choux 5 minutes à l'eau avant de les ajouter au reste, ils seront moins amers.


Recette du site : http://www.750g.com/ et photo  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

LadyMilonguera 14/02/2014 19:06


Plutôt sympa cette compotée...

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.