Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

03 Dec

le soleil au fond des ténèbres

Publié par MIA  - Catégories :  #La VIE et ses MYSTERES

 

Je cite souvent Paul Eluard lorsque je dédiasse mes livres car je me retrouve dans ces vers oh combien célèbres :

 

La nuit n'est jamais complète

Il y a toujours puisque je le dis

Puisque je l'affirme

Au bout du chagrin, ,une fenêtre ouverte

Une fenêtre éclairée.

 

Il y a toujours un rêve qui veille

Désir à combler, faim à satisfaire

Un cœur généreux

Une main tendue, une main ouverte

Des yeux attentifs

Une vie ,la vie à se partager.

 

 

C’est souvent lorsqu’on est au fond des ténèbres qu’on rencontre de « belles » personnes… pas celles qui font la une des médis, celles qui, dans l’ombre, ouvre leur cœur généreux aux autres.

 

J’ai rencontré l’une d’elles. Pendant de longues années, elle a accompagné les malades puis l’heure de la retraite a sonné. Elle est partie sur la pointe des pieds. Pour la dernière fois, elle a éteint l’écran de son ordinateur, rangé ses dossiers, dit "au-revoir" à ses collègues et doucement, elle a refermé la porte de son bureau… mais, elle n’a pas abandonné pour autant les âmes en peine qui lui ont confié tant de détresse dans l’intimité d’un premier rendez-vous.

 coucher-du-soleil-a-St-Malo-1.jpg

 

Une nouvelle vie s’ouvre, jalonnée de doux moments en famille, d'autres belles rencontres et de partage de sa grande expérience illuminée de ce sourire si chaleureux qu’il réchauffe les cœurs brisés par le chagrin et fait briller le soleil au fond des ténèbres. 

 

L'image insére provient du site :

http://a407.idata.over-blog.com/0/16/48/69/bretagne/coucher-du-soleil-a-St-Malo-1.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.