Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

30 Jun

Le secret de Manon, la belle sauvageonne

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de COEUR

 

Pour ce drenier WE de juin où le soleil est enfin de retour, je vosu propose de suivre Manon dans les collines de Provence. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas l'histoire de cette belle sauvageonne, voici un résumé du film " Manon des Sources ", sorti en 1986 avec dans les rôles principaux Emmanuelle Béart ( Manon ),  Yves Montand  ( le papet ) et Daneil Auteuil ( Ugolin ).

 

.Ce film raconte l’histoire de la famille de Jean de Florette

dans un petit village de Provence perdu dans la garrigue, au siècle dernier.

 

 

Manon%20des%20Sources[1]" Manon, est la fille de Jean de Florette, le bossu,, qui s’est tué à la tache pour essayer de faire prospérer la petite entreprise héritée de son père. La jolie bergère vit comme une sauvageonne, loin des villageois. Elle connaît le terrible secret qui a mené son père à la ruine. Avec la complicité des villageois, le Papet et son neveu Ugolin se sont emparés des terres de Jean de Florette. Ils ont détourné une source menant le père de Manon à la ruine. Le papet reprend les terres abandonnées par Jean de Florette.

.

Un beau jour, Manon décide de se venger et bouche la source qui alimente le village. Ugolin amoureux de Manon lui promet de lui restituer ses terres s’il l’épouse mais Manon en aime un autre. Ugolin se suicidé et le papet se retrouve seul c’est alors qu’il apprend que Manon est sa petite-fille.

 

Rongé de remords, le Papet, sentant sa fin proche, écrit à Manon, lui expliquant toute l'histoire et lui léguant tout ce qu'il possède. Le Papet meurt la nuit suivante.

 

  

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.