Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Apr

Le REGARD d'une REINE

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes p'tits CAILLOUX de BONHEUR

 

Souvenez-vous… en janvier dernier, j’ai croisé le regard d’un drôle d’oiseau. Eh bien aujourd’hui, j’ai croisé le regard d’une reine !

 

Depuis que Jean-Mi est parti, je n’ose pas, je n’ose plus quitter mon cocon si douillet où nous avons partagé toute une vie. Un jour pourtant, il faut bien se résoudre  à remonter dans le train de la vie. Bref, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis inscrite pour une sortie culturelle à l’abbaye de Fontevraud avec l’U.I.A. ( Université Inter Ages = 4e âge ! ) qui a eu lieu vendredi dernier . Un peu dur moralement de se retrouver entourée de papis-mamies, certes charmants, mais ayant vingt ans de plus que moi !

 

Lever très matinal ( 5 H.30 ) ; départ en bus à 7 H.15 pour arriver à 10 heures sur le site du plus vaste monastère en France, encore plus beau que dans mes souvenirs. Dans la fraîcheur du petit matin, l’église abbatiale du 12e siècle n’avait rien perdu de son authenticité. Quelques marches usées par le temps nous ont conduits devant le portail roman d’un grande simplicité. La nef majestueuse était éclairée d’une douce clarté surnaturelle. Aucun ornement, aucun bruit, ne venait troubler la sérénité des lieux. Seuls, les quatre gisants  reposaient dans leur tombeau de pierre, au centre de la nef.

 

C’ALIENOR.jpgest alors que mon regard a croisé celui de la reine Aliénor. J’aurais aimé rester des heures, assise à ses côtés, pour m’imprégner de la sérénité des lieux, j’aurais aimé me glisser entre les notes profondes de « la Pavane de Faure » ou de « l’Agnus Dei de Barber », j’aurais aimé me fondre dans la lumière presque irréelle qui baignait ce lieu hors du temps, alors peut-être j’aurais senti le souffle de ta présence à mes côtés…. mais les papis-mamies étaient attirés par des nourritures plus terrestres !

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Un peu de tout et beaucoup de petits riens qui, aujourd'hui, colorent ma Vie aux couleurs de l'arc-en-ciel et me donnent la force d’avancer... alors qu'hier la SLA a frappé à notre porte en emportant mes rêves les plus doux.