Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

10 Jun

Le MANEFE à PHOTOS (3)

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes p'tits CAILLOUX de BONHEUR

 

 

Fabien n’a pas eu l’opportunité de garder très longtemps le manège à photos car, deux mois plus tard, c’était au tour de sa sœur de se marier

 

Pas question de refaire la même chose à chaque fois. La remise du manège varie donc d’un mariage à l’autre. Le jeune couple qui a reçu le manège a la lourde tache de trouver une idée « originale »  pour le mariage suivant.

 

Fabien qui semble vivre sir une autre planète tellement il court après le temps s’est « réveillé » trois jours avant le mariage d’Hélène. Il a soudain réalisé qu’il devait transmettre le manège à photos… et bien sûr, il m’a demandé de lui envoyer des photos récentes de chacun de ses cousins. Je n’avais plus le temps de chercher les négatifs, en faire un tirage papier et les envoyer  à  Paris ( à cette époque, je n’avais pas encore d’appareil photo numérique ).  Heureusement,  la  technologie faisant des miracles, il ne restait plus qu’à rechercher  des  clichés  dans  mes  nombreux  albums-photos,  en choisir dix, les scanner sur papier-photo et expédier le tout à Clermont-Fd…  en priant le ciel pour qu’il n’y ait pas de grève des P.T.T. Ensuite, à lui de jouer en insérant chaque photo dans le cadre prévu à cet effet, lui-même ayant choisi une photo de son mariage.

 

Le jour J, le manège est donc passé de Fabien à Hélène avec ce très joli poème :

 

RONDE-.jpg« Si c’était une ronde,

On verrait onze cousins

D’une famille féconde

Se tenir par la main.

 

 

Si c’était un objet,

Ce serait un témoin

Que l’on se passerait

De la main à la main.

 

 

Si c’était des souv’nirs,

Ce seraient les portraits

De ceux qui vont s’unir

Au Manège Enchanté …

… Jusqu’au prochain mariage

  

Gardez bien précieusement

Ce flambeau à l’image

D’une famille qui s’aime tant !

 

Ici, vous placerez bientôt

De votre mariage une photo

Remplaçant celle des fiancés.

Bravo ! L’essai est transformé ! »

 

 

Le-mANEGE-2009.jpg 

 

 

Commenter cet article

MIA 10/06/2012 18:30

La fin de cette mini-série est prévue pour demain. Enfin, ce n'est pas vraiment la fin car cet été le manège va passer de la Suiise à Torcy... affaire à suivre ! Bisous

Flo 10/06/2012 17:29

Quelle belle tradition, que celle-ci ^_^
cette histoire m'a enchantée dès son premier récit et je ne me lasse pas de (re)lire les écrits = discours ou poème.

Que cette idée puisse se poursuivre...

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.