Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

06 Feb

Le DEUIL en cause !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de GUEULE

 

Chaque année, le gouvernement décide de mettre en  avant une grande cause nationale. En 2013, le thème retenu a été « l’illettrisme » soutenu par Carla Bruni, Il était en compétition avec d’autres thèmes dont « le soutien à la personne endeuillée ».

 

 

Nous ne connaissons pas encore celle de 2014 qui devrait être dévoilée dans quelques jours :

  • santé mentale
  •  éducation au numérique
  •   maltraitance des enfants ???

 

deuil-.jpg

 

Le thème du deuil ne semble pas intéresser outre mesure nos concitoyens et pourtant personne n’y échappe. Ce thème est encore tellement tabou que peu de médias osent en parler. La personne endeuillée fait peur, son chagrin dérange dans une société qui préfère les personnes jeunes et en bonne santé.

 

La personne endeuillée se retrouve seule avec son chagrin alors qu’elle a tant besoin d’écoute… ce qu’elle ne trouve pas forcément au sein de sa famille ou auprès de ses amis. Pour cette raison , il est importateur qu’elle sache qu’il existe des bénévoles prêts à l’écouter, à la soutenir dans cette épreuve de la vie.

 

Je vous donne une liste non exhaustive des associations que vous pouvez contacter : 

  • Apprivoiser l’absence »
  • Favec
  • Jalmav
  • SOS Amitié
  • Vivre son deuil 

 Il y a forcément une antenne près de chez vous ; n’hésitez as à frapper à leur porte !

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.