Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

30 Apr

La mamie du bus

Publié par MIA  - Catégories :  #La VIE et ses MYSTERES

Hier matin, comme toutes les semaines, j’ai pris le bus pour aller faire les courses chez mon copain Edouard. Pour un lundi, j’étais très matinale mais, le ciel avait retrouvé la pureté de l’azur et je ne voulais rien perdre de cette journée qui s’annonçait délicieuse.

 

mamieElle est montée à l’arrêt suivant. En cette période de vacances scolaires il n’y avait personne d’autre que moi dans le bus. Elle est venue s’asseoir sur la même rangée de sièges. Je me suis légèrement poussée pour lui laisser un peu plus de place.

 

Elle a alors commencé à me raconter sa vie. Elle ne savait plus quel jour on était, ni quel mois on était mais, elle ne portait plus de montre depuis si longtemps qu’elle n’avait plus la notion du temps. Elle avait sur-tout envie de parler, elle avait besoin que quelqu’un l’écoute.

 

 

En descendant du bus, je lui ai souhaité une bonne journée. Appuyée sur sa canne, elle s’est éloignée, toute menue mais encre bien droite… ma mamie du bus a 92 ans !

Commenter cet article

Maylie 30/04/2013 18:16

Bonjour Michèle
quel bel âge pour cette Mamie,bien souvent ces personnes sont quelques peu oubliés par leur enfants,ou bien souvent leurs enfants passent en coup de vent
Un beau geste que tu lui as fait
gros bisous

MIA 30/04/2013 19:29



Bonjour Maylie


la vie aujourd'hui ne facilite pas les rencontres. Je sais combien la solitude est pesante. Ecouter les autres, bavarder un petit moment c'est peu de choses pour celui qui le donne mais
tellemenet pour celui qui le reçoit


Bon 1er mai... sous la plui encore !!!



Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.