Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

11 Dec

Il est en ligne !!!

Publié par MIA  - Catégories :  #Les 4 SAISONS de MIA

 

Je vous l’avais promis : mon témoignage « Les quatre saison de Mia » est désormais disponible en ligne à la Fnac -livraison gratuite -( et dans quelque temsp chez amazon.fr ). Vous pouvez le trouver en suivant le lien :

 

http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=2%211&Search=mich%C3%A8le+soulet&sft=1&submitbtn=OK

 

Vous pouvez bien sûr le commander aussi dans n’immortel quelle librairie.

 

Sur le site de la FNAC, vous verrez apparaître 3 ouvrages au nom de Michèle Soulet mais l’un d’entre eux n’est pas de moi Il s’agit de « La vie au quotidien du pèlerin de  St Jacques » écrit par une homonyme. En 2011, j’ai signalé cette anomalie mais apparemment rein ne permet de nous différen,cier sur les sites. Je tenais juste à le préciser… j’avoue que je n’ai pas encre eu la curiosité de le lire.

 

Vous pouvez aussi suivre le lien de "La Nouvelle République" de ce jour qui a publié un article sur mon livre ( j’aime pas bien la photo, je préfère celle du "Courrier de l’Ouest" parue la semaine dernière )

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2013/12/11/Michele-Soulet-vivre-apres-la-tempete-1720575

2013-CO du 3-12 (1)-web

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.