Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

20 Mar

De SURPRISE en SURPRISE !

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de GUEULE

 

Depuis que je prends le bus, je vais de surprise en surprise. Assise dans mon p’tit coin, les yeux baissés pour ne pas attirer l’attention, j’écoute les conversations autour de moi.  Je côtoie une fane cosmopolite et beaucoup d’jeunes. Mon vocabulaire s’enrichit de jour en jour ; putain, fait chier, ta gueule, salope… la litanie des jurons n’en finit pas de s’allonger !

 

 

Je ne crois pas avoir les oreilles particulièrement prudes mais, je ne vois vraiment pas l’intérêt de ponctuer chaque phrase d’un mot grossir. Je trouve cela désolant et c’est encore pire dans la bouche d’une jeune fille. Mettons ça sur le compte de la crise d’adolescence !

 

 

adosen crise

 

 

 

Chez vous, les ados… c’est tout pareil ???

 

Commenter cet article

Cathy 22/03/2013 11:38

Mes enfants n'ont jamais parlé comme cela, heureusement. Mais je constate que, même dans certaines émissions télévisées (Top chef, notamment, sur une chaîne Belge), il n'y a plus de retenue dans le
langage pour quelques-uns ! Quant aux lieux public, c'est affolant tout ce que l'on entend !
Je partage ta réflexion, MIA. Amusant ce dessin !
Bonne journée,
Cathy.

MIA 22/03/2013 12:51



même si on essaie d'éduquer correctement ses enfants, ils passent une grande partie de la journée hors du cercel familial... difficile dans ces conditions, de corriger ces expressions vulgairesq
qui n'apportent vraiment rien !



Maylie 21/03/2013 07:16

lol,hier soir quand je suis revenu du kiné un jeune apelée une fille par son prénom elle s'est retournée pour dire "v le pédé'...ce sont leurs formes de sympathie, heureusement ,nous avons pas été
elever comme ça
belle journée

MIA 21/03/2013 08:20



Bonjour Maylie... drôlede manière de communiquer !!!  belle journée à toi aussi et bellle écriture pour ton projet



Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.