Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

08 Mar

A chacun son SIECLE - 7/10 -

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes SOUVENIRS

 

Une personne très sérieuse, alors au CNRS, Mme Blandine Kriegel, a mené, il y a quelques années, une étude sur l’évolution de la violence à travers les siècles. Elle en a rendu compte dans un livre intitulé “l'état et ses esclaves ”, où elle constatait une amélioration des mœurs. Contrairement à ce que l’on prétend souvent, elle y expliquait aussi que l’impression que nous avons de la cruauté du monde moderne vient en fait de notre intolérance croissante à la violence, alors qu’autrefois, on s’en accommodait mieux. Puisse-t-elle avoir raison !

  Fers_esclave-1-.jpg

 

Il est vrai qu’à la cour de nos rois de France, où l’on mangeait comme des sagouins avant

d’aller poser sa crotte derrière quelque rideau, on empoisonnait son voisin dans la joie entre deux mots d’esprit. Pendant ce temps-là, sur les champs de bataille, les soldats en rangs serrés faisaient gicler les têtes dans l’euphorie générale.

Bon ! .. Mais maintenant ?..

Commenter cet article

Mniha 08/03/2013 09:26

hmmm... à méditer alors !

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.