Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

22 Apr

DIMANCHE avec Idir

Publié par MIA

DIMANCHE avec Idir

J'ai découvert un peu par hasard ce chanteur Kabyl que les plus jeunes ne connaissent sans doute pas. Il a pourtant connu un succès planétaire dans les années 70' avec "A Vava Inouva".

En cette veille d'élections présidentielles où beaucoup s'interrogent, je vous propose d'écouter la si célèbre chanson de Maxime le Forestier "La maison bleue" reprise avec des accents différents. J'aime beaucoup !

Quel bel exemple de fraternité entre les peuples de culture différente ! C'est peut-être la chanson. qui permettra de faire un premier pas vers la tolérance.

Bon dimanche à tous...

avec deux vidéos  à écouter pour votre plus grand plaisir !

Commenter cet article

Bernieshoot 22/04/2017 20:41

Très belle découverte

Mia52 22/04/2017 20:51

Merci Bernard. Bon WE

Mimi 22/04/2017 09:57

Voilà deux belles découvertes ! La première, une belle version berbère de la chanson de Maxime et la seconde une douce mélodie par laquelle on sent la communion entre les spectateurs et le chanteur. Merci beaucoup !

Mia52 22/04/2017 11:57

OUI... une belle découverte pour moi aussi !

Mizousze 22/04/2017 09:52

Merci Très joli ... Bon dimanche

Mia52 22/04/2017 11:59

Bon dimanche aussi... sous le soleil et la douceur !

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.