Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

12 Nov

Mes POIRES très gourmandes

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes RECETTES sans prétention

Mes POIRES très gourmandes

Une semaine sans ordinateur… c’est la galère , surtout quand on n’a plus le droit de conduire et qu’Internet est ma seule porte de sortie vers l’extérieur. C’est donc avec un réel plaisir que je vous retrouve aujourd’hui. Pour fêter ce retour, je vous propose la recette  d’un dessert automnal très gourmand. Laissez vous séduire par sa simplicité et son parfum d’enfance.

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 poires
  • 50 gr de beurre
  • 150 gr de crème
  • 150 gr de chocolat noir
  • 1 poignée d’amandes effilées
  • 2 cuillerées à soupe de cassonade
  • 1 pincée de réglisse
  • 2 pincées d’épices à pain d’épices
  • 4 boules de glace à la vanille
  • 1 cercle de 6 cms de diamètre
  •  

Préparation

1 – Eplucher et couper les poires en petits morceaux

2 – Faire fondre le beurre, ajouter les poires, la cassonade et les épices.

3 – Faire comporter légèrement et laisser égoutter dans un chinois.

4 – Faire bouillir la crème avec la pincée de réglisse. Verser sur le chocolat. Attendre quelques instants et mélanger pour obtenir une crème lisse.

4 – Dresser les assiettes :

  • commencer par un cercle de poires tassées
  • déposer une boule de glace à la vanille roulée dans les amandes
  • et entourer de crème au chocolat.

***

J'ai trouvé cette recette sur les fiches gracieusement mises à la disposition des clients dans le rayon FRUITS et LEGUMES des magasins LECLRC ... une excellente idée pour varier les plaisirs !

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.