Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

05 Mar

Un dimanche de tendresse

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de COEUR

Un dimanche de tendresse

 

Je reviens de l'hôpital et, ce soir,

je crois que l'amour peut faire des miracles

et la tendresse des merveilles.

***

C'est pourquoi je vous invite à écoutet cette chanson de Bourvil 

interprétée par la jeune génération

avec talent et sensibilité.

Commenter cet article

Bernieshoot 06/03/2016 14:15

une chanson inoubliable.

justine 06/03/2016 11:31

Bonjour Mia.Quel beau texte tu nous a choisi là.je ne vais pas te dire que j'aime Bourvil je l'adore si tant est que l'on adore que Dieu.c'était un homme hyper sensible si juste dans son jeu et dans sa voix.De plus J'aime Nolwen Leroy.Je ne peux pas mettre une photo de ma petite fille Amélie,mais elle lui ressemble trait pour trait et là aussi j'aime cette chanteuse.Son histoire est belle et sa dévotion au folklore Breton me touche énormément.De plus elle a réussi un tour formidable avec son cd Bretonne.Elle a rivé le clou de ses détracteurs à force de talent de volonté et de douceur....Quand à Patrick Fiori j'ai acheté son CORSICA chanté avec Patrick Bruel et je l'écoute en boucle et tant qu'on y est un mot aussi d'Anne Etchégoyen cette Basque à la voix d'or.Mia as-tu entendu la nouvelle chanson de Francis Cabrel le pays d'à coté est couvert de nuages ? c'est un bijou de poésie traitant du monde d'aujourd'hui ExempleSous les pieds bousculés des moutons qui s'affolent le berger à genou qui cherche la boussole et les loups affamés qui attendent au grillage .Tombé juste au milieu de la cour d'une école L'arc(en -ciel démonté qui traîne sur le sol ,et tout le monde croit à des enfantillages.Bon moi je trouve super il faut lire l'ensemble du texte.je l'ai trouvé sur google ce matin.passe une bonne journée et merci de ce bon moment.Bises Justine Claire

MIA 06/03/2016 14:31

Non je ne connais pas ce texte... mais je vais le chercher sur Google. Bonne fin de journée et merci du partage

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.