Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

Les MOTS de l'âme

Publié par MIA  - Catégories :  #La VIE et ses MYSTERES

Les MOTS de l'âme

Il fut  un temps où les mots se bousculaient, où les idées fusaient, où j’avais envie d’écrire et de partager. Je me suis grisée du plaisir que me procuraient les mots alors que ma vie était chaotique. C’était la seule façon de me sentir encore Vivante.

***

La souffrance, tout comme la joie, ont besoin de mots pour exprimer le ressenti  niché au plus profond de l’intime, là où personne ne viendra les chercher.

Certain(e)s excellent dans l’art de jongler avec les mots ; d’autres balbutient. Quelle que soit la manière dont on se les approprie, les mots sont toujours le reflet de l’âme, le pourquoi des émotions qui nous habitent.

Les libérer libère l’âme.

C’est ainsi que je me suis retrouvée, malgré moi, écrivain ou auteur ( je n’ai pas la prétention d’en être un… mais comment dire autrement ? 

***

Ma vie aujourd’hui a repris son p’tit bonhomme de chemin. Les émotions se sont apaisées et l’envie d’écrire s’est émoussée. Le désir de mettre des mots sur ma vie, qui était si fort, il y a quelques mois encore, n’est plus qu’un mince filet où se noie un vague à l’âme que je n’ai pas toujours envie de livrer aux autres.

Je me ressource dans le silence, étape nécessaire pour écouter la petite musique qui murmure au fond de mon âme dans le tumulte d’une vie retrouvée.

***

L’envie d’écrire reviendra sans doute avec les doux bonheurs qui se profilent dans ma vie. J’aurai alors besoin des mots pour traduire ces émotions nouvelles qui vont déferler sur mon cœur avec toute la candeur et la violence d’une vie nouvelle.

les deux images proviennet de Google

les deux images proviennet de Google

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.