Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

16 Nov

Une vie entière à trembler !

Publié par MIA  - Catégories :  #La VIE et ses MYSTERES

image google

image google

     Lorsque j’ai croisé ton regard pour la première fois, une immense bouffée de bonheur m’a envahie. J’émergeais lentement des limbes brumeux où l’anesthésiste m’avait plongée quelques heures auparavant.

     Un bébé, mon premier bébé, encore un peu fripé, s’agitait drôlement en poussant sur ses petites jambes recroquevillées. Il essayait de se blottir contre les barreaux du berceau à la recherche d’une présence rassurante : celle d’un paradis perdu où il entendait, à travers un clapotis apaisant, les battements du cœur de sa maman.

     Je n’ai pas entendu ton premier cri mais ton papa m’a raconté si souvent ces premiers instants qu’aujourd’hui encore je crois les entendre. Cet instant de pur bonheur a été de courte durée, il fut suivi d'une vie entière à me tourmenter pour toi. Chaque naissance a réveillé ce sentiment déchirant.

 

Comment vous protéger de tous les dangers

que la vie va mettre sur votre chemin ?

Pour mes enfants, je ne veux que le meilleur, mais est-ce possible ?

***

     La Vie n’est pas faite que de bonheur. Les heurs sont douloureux mais inévitables. Ils permettent aussi d’avancer sur la voie de la sagesse et de devenir des adultes responsables et non pas de grands enfants gâtés.

     Lorsque le heurt est gratuit et monstrueux, je me dis pourquoi ?

Pourquoi doivent-ils affronter tant de souffrance ?

Pourquoi n’ai-je pas su les protéger ?

Pourquoi ? Pourquoi ?

***

Je n’ai pas la réponse et personne n’a la réponse.

Je veux simplement leur dire Je vous aime !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.