Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

27 Apr

Comme une évidence !

Publié par MIA  - Catégories :  #La SLA, #ma bataille

Comme une évidence !

Ceux et celles qui me lisent régulièrement connaissent le pourquoi de ce blog et les raisons de mon combat : divulguer la SLA ( Sclérose Latéral Amyotrophique ) ou maladie de Charcot dont on parle si peu dans les médias.

J’aurais préféré ne jamais croiser le chemin de cette maladie rare incurable. Elle n’est pas si rare qu’on le dit car elle frappe de plus en plus de personnes sans que l’on sache pourquoi et sans qu’on puisse y apporter une réponse thérapeutique menant à la guérison. Sans être un oiseau de mauvais augure, il est probable que la SLA frappera encore dans l’entourage des uns et des auteurs

***

En écrivant sur mon blog « Les illusions  perdues », j’avais nullement l’intention d’agresse qui que ce soit. Loin de moi cette idée ; ma seule intention était d’obtenir une répons favorable à ma demande de témoigner sur un plateau-télé. C’était sans aucun doute une idée saugrenue de ma part car je ne suis qu’une anonyme parmi tant d’autres. Aujourd’hui, il m’apparaît comme une évidence que mon chemin ne passe pas par un plateau-télé.

Ce soir, une petit phrase tourne en boucle dans ma tête :  

« il n’y a que la vérité qui blesse ».

***

Tous ceux et toutes  celles  qui veulent en savoir plus sur la SLA peuvent cliquer sur le lien « La SLA, ma bataille » en haut de la page d’accueil.

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.