Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

09 Feb

Ma chasse " anti-gaspi "

Publié par MIA  - Catégories :  #Mes COUPS de COEUR

Ma chasse " anti-gaspi "

 

Comme disait ma grand-mère " De mon temps, on n’aurait jamais fait ça ! " Son ton péremptoire coupait court à toute discussion. Mais faire quoi ?… Demander une réduction au vendeur lorsqu’on fait un achat. Le simple fait de poser la question aurait pu vous faire cataloguer de radin, de cupide, d’Oncle Picsou… pire encore de fauché qui n’a pas les moyens de s’acheter l’objet convoité. C’était l’époque où vivr à crédit n’était pas véritablement admis au quotidien.

 

Aujourd’hui, sur Internet, l’anonymat laisse une grande liberté : personne ne sait qui se cache derrière l’écran ce qui bien sûr ouvre la porte à tant d’excès… et pas seulement dans le domaine de la consommation.

 

On nous saoule à longueur d’année de soldes, de promos, de réductions pour nous faire consommer encore plus et on vogue de l’une à l’autre sans aucun complexe. La crise nous a appris à profiter de chaque occasion pour consommer malin.

 

De là à demander une box pour récupérer au restaurant les restes du menu commandé… il y a un gouffre que je n’aurais jamais osé franchir, préférant me cacher sous la table. Mais la jeune génératrice est totalement décomplexée… et ça fonctionne ! Le restaurateur n’a pas été le moins du monde surpris par cette demande qui me semblait si incongrue. Il nous a donné deux boites ( une pour le sucré et une pour le salé ) nous permettant ainsi de rapporter à la maison ce que nos estomacs gourmands n’avaient pu avaler tant nous avions eu les yeux plus grands que le ventre. Il faut bien dire que le menu en question s'y prêtait bien. Nous étions attablés autour d'une farandole de mezze dans un retsuarant libaniais...  succulent et  vraiment pantagruélique ! 

 

Réflexion faite c’est une démarche légitime puisque nous avons payé notre dû et c’est une démarche anti-gaspi tout à fait recevable.

 

Alors la prochaine fois que vous irez au restaurant, n’hésitez plus !

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma chasse " anti-gaspi "
Commenter cet article

pascalou59 09/02/2015 20:20

bonsoir en passant le glaciale et venteux, bonne soirée et nuit; ainsi q,une bonne semaine a plus de te lire gros bisous avec mon amitié pascalou59

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.