Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.

05 Jan

2015... et l'impossible devient possible !

Publié par MIA  - Catégories :  #SLA-SOLIDARITE

2015... et l'impossible devient possible !

Le début d’une nouvelle année est comme une page blanche que nous allons noircir de nouveaux espoirs. Elle ouvre la porte de l'inconnu et des possibles... parfois même de l’impossible.

 

L’impossible pour moi serait de participer à l’émission « Vivement dimanche » de Michel Drucker, le 21 juin prochain. Pourquoi cette date précisément ?

 

Personne ignore que le premier jour de l’été coïncide avec la fête de la musique, mais presque tous ignorent que le 21 juin, c’est aussi la journée mondiale de la SLA ( ou maladie de Charcot dont on a beaucoup parlé l’été dernier avec le défi du seau d’eau glacée). Depuis bientôt six ans, je sais combien, ce jour là, les malades se sentent encore un peu plus seuls que les autres jours.

 

C'est pourquoi en ce début 2015, j’espère une année jalonnée de belles surprises... à commencer par la mise en lumière de ces malades que je soutiens à travers mon témoignage « Souris à la vie »* et « Les quatre saisons de Mia »**. J’espère sincèrement que 2015 apportera, dans son sillage, la douceur et l’énergie nécessaire pour avancer quelles que soient les difficultés à venir.

 

Vous pouvez partager cet espoir en répondant positivement à ma demande. L’impossible deviendra alors possible.

 

Je vous souhaite une belle année 2015 à la faveur des rencontres que la vie mettra sur votre chemin ( ce message s'adresse bien évidemment  à Michel Drucker ou toute autre personne influente de France2 )

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

À propos

Je n’avais jamais imaginé écrire. Il n’avait jamais imaginé être emmuré dans une prison sans barreaux d’où il s’est envolé en novembre 2010. Je t’attends… ces dernières paroles résonnent comme un ultime rendez-vous et me donnent la force d’avancer pour témoigner de notre combat contre la SLA (ou maladie de Charcot) et sourire à la Vie malgré tout.