Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de vivre-apres-la-sla

Mon VELOUTE au parfum d'ailleurs

13 Janvier 2017, 09:59am

Publié par MIA

Mon VELOUTE au parfum d'ailleurs

C'est l'hiver, la grisaille, les rhules à répétition, la grippe... bref : on a le moral dans les chaussettes

 Rien de tel qu'un bon potage pour nous transporter dans un monde coloré et exotique.

 Voici donc mon VELOUTE au parfum d'aulleurs 

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 grosses carottes
  • 1 belle courgette
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • sel et poivre
  • 2 cuillerées à café rases de mélange oriental Ducroc
  • 800 ml d’eau
  • 1 oignon
  • huile
  • crème fraîche ( facultatif )

 

Préparation de la recette

  1. Faire revenir, dans un peu d’huile, l’oignon pelé et haché menu sans le laisser colorer ( environ 5 à 10 minutes )
  1. Ajouter l’ail haché, les carottes et la courgette pelées et coupées en petits morceaux. ( plus ils sont petits et plus la cuisson sera rapide )
  1. Recouvrir les légumes d’eau dans laquelle on aura émietté le cube de bouillon de légumes et le mélange oriental.
  1. Couvrir et laisser mijoter pendant 20-25 minutes jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.
  1. Prélever les légumes et ajouter plus ou moins d’eau de cuisson selon la consistance désirée.
  1. Mixer le potage… et si votre régime ne vous l’interdit pas ajouter 1 à 2 belles cuillerées à soupe de crème fraîche.

Et vous voilà parti à mille lieux de la grisaille hivernale !

L'image provient du site http://www.chezvanda.com/

Voir les commentaires

Je suis dans les 7%... et vous ?

10 Janvier 2017, 10:16am

Publié par MIA

Je suis dans les 7%... et vous ?

Alors que l'hiver nous fait grelotter et cloue un bon nombre au fond de leur lit, je vous invite à regarder ces paysages sublimes, à écouter cette musique apaisante et à méditer sur la Vie tout simplement

 

Voir les commentaires

Dimanche avec Céline Dion

8 Janvier 2017, 10:26am

Publié par MIA

Dimanche avec Céline DionDimanche avec Céline Dion

Je ne connaissais pas cette chanson écrite par Jean-Jacques Goldman pour Céline Dion en 1995. Elle parlera à tous ceux qui pleurent un être cher parti trop tôt.

Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t'en loin, va t'en sereine
Qu'ici rien ne te retienne


Rejoins le ciel et l'éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d'univers


Vole vole petite soeur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu'enfin ta souffrance cesse


Va rejoindre l'autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d'enfant


Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l'as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t'envoler


Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère

Va retrouver la lumière

Voir les commentaires

Ma salade de KAKIS meringués

5 Janvier 2017, 16:25pm

Publié par MIA

Ma salade de KAKIS meringués

Pour accompagner la traditionnelle galette des rois, je vous propose ma salade de  kakis meringués ( un concentré de douceur au coeur de l’hiver )

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 kakis
  • ½ jus d’orange et son zeste
  • 1 cuil. à café de Cointreau
  • 1 cuil. à soupe de sucre en poudre
  • ½ gousse de vanille
  • 6 spéculoos
  • 2 blancs d’œuf
  • 40 g de sucre vanillé
  • sel

Préparation

1. Dans un bol, mélangez le sucre, le Cointreau, le jus d’orange, son zeste râpé et la gousse de vanille grattée.

2. Épluchez les kakis et coupez-les en petits dés. Versez dessus la marinade et laissez-les reposer au moins 10 min.

3. Ecrasez-les spéculos pour les réduire en miettes.

4. Battez les blancs en neige avec une pincée de sel jusqu’à ce qu’ils soient fermes, en incorporant au fur et à mesure le sucre vanillé.

5. Disposez au fond des verres la marinade de kaki, les spéculoos puis la meringue à l’aide d’une poche à douille. Passez sous le grill du four quelques minutes pour colorer légèrement la meringue.

 

Voir les commentaires

Dimanche avec le BUDAPEST Festival ORCHESTRA

1 Janvier 2017, 08:00am

Publié par MIA

Dimanche avec le BUDAPEST Festival ORCHESTRA

Cette année, encore, le papa Noel a été très généreux. Il a déposé plein de cadeaux dans la cheminée... et pas seulement pour les petits ! 

C'est ainsi que j'ai trouvé , dans mon soulier, un billet pour un concert à la Philarmonie de Paris avec le Budapest Festival Orchestra. Et je n'ai pas pu m'empêcher de pianoter sur Internet pour découvrir ce qui m'attendait dans la superbe salle Pierre Boulez. 

Voici donc pour vous aussi un aperçu en musique de ce cadeau original.

 

Voir les commentaires

Son premier Noel !

27 Décembre 2016, 07:59am

Publié par MIA

Son premier Noel !

Pour son premier Noël, je voulais offrir à ma petite-fille un cadeau particulier qui lui laisserait un souvenir ému dans 10, 20… 50 ans ! Elle est bien trop petite pour se souvenir de son premier cadeau. Les peluches, les livres, les jouets premier âge se seront perdus au fil du temps ( quoique certains restent bien cachés au fond d’un placard pendant des années jusqu’au jour où une main innocent les fait sortir de l’oubli ). Je me suis donc creusée la cervelle pour trouvé ce cadeau spécial.

La veille de Noël, l’inspiration m’a guidée pour écrire les mots qui (je l’espère) feront vibrer sa sensibilité quand elle sera en âge de comprendre.

***

Il était une fois… une petite fée prénommée Taïssia.

Elle coulait des jours heureux dans les nuages auprès de Papounet. Ils s’étaient rencontrés un peu par hasard, un jour où le vent soufflait si fort que les nuages gémissaient en versant des torrents de larmes. Ce soir là, la petite fée avait eu si peur qu’elle avait cru mourir pour de bon. Papounet avait glissé sa petite main dans la sienne et l’avait rassurée d’un sourire bienveillant. Il était un peu perdu lui aussi car il venait de quitter sa famille et se retrouvait au milieu de nulle part.

Depuis ce jour là, ils étaient inséparables.

Assis à califourchon sur un nuage cotonneux, Papounet lui racontait les histoires d’un temps où il n’était encore qu’un petit garçon sur Terre. Quand le soleil leur faisait un clin d’œil, ils jouaient à saute-nuages. Papounet n’était pas très agile et la petite fée était la plus forte à ce jeu là.

Les soirs de pleine lune, Papounet lui jouait de douces mélodies avec un instrument qui brillait comme de l’or. La petite fée s’était prise d’amitié pour ce drôle de papounet qui n’avait pas de don particulier mais qu’elle aimait beaucoup.

Un jour, Papounet la prit sur ses genoux. Il caressa la joue si douce de sa protégée et, d’une voix grave, lui dit.

   - Ma petite fée, tu es grande maintenant. Il faut que tu descendes sur  Terre pour vivre ta vie de petite-fille

   - Regarde en bas, ajouta-t-il en désignant un lac où miroitaient des sommets enneigés.

La petite fée écarquilla les yeux. Elle n’avait jamais regardé sous les nuages. Papounet lui désigna une fenêtre qui brillait, pareille aux étoiles gambadant au dessus de leurs têtes.

   - Tu vois cette fenêtre  ??

   - Une nouvelle famille t’attend. Ton papa a installé un petit lit en bois et ta maman a rangé des robes aux couleurs de l’arc en ciel dans la commode. Tes deux mamies sont impatientes de te connaître et tes grands-papis et grands-mamies veulent te serrer dans leurs bras avant le grand voyage.

La petite fée était toute excitée à l’idée de voler vers son nouveau destin mais quitter Papounet l’attristait un peu. Papounet déposa un baiser léger sur la joue de la petite fée et, d’un geste tendre, la poussa dans le ciel étoilé.

***

Ce soir là, O. et J. savouraient une soirée tranquille dans leur nouvel appartement. Tichat ronronnait de plaisir à côté du berceau. Ils profitaient d’une belle soirée de juin quand J. ressentit les premières contractions.

Quelques heures plus tard, la petite fée Taïssia se posait doucement dans leurs bras en illuminait leur vie d’un milliard d’étoiles.

***

Tout la haut dans les nuages, Papounet essuya une larme : il ne reverrait pas de si tôt la petite fée Taïssia… sa petite-fille !

Voir les commentaires

Douce nuit !

24 Décembre 2016, 12:43pm

Publié par MIA

Douce nuit !

En cette douce nuit  de Noel, je vous invite à prendre quelques minutes pour lire ce message. Je souhaite sincèrement que la flamme de l'Espérance éclaire le monde et qu'elle nous guide dans les ténèbres.

Je vous souhaite à tous un doux Noel  

Voir les commentaires

Mon RISOTTO aux cèpes

21 Décembre 2016, 09:41am

Publié par MIA

Mon RISOTTO aux cèpes

Il ne reste plus que quelques jours avant de se retrouver en famille pour un Noel doux et festif. Pas facile quand on préfère se régaler d'un bon bouquin plutôt que de s'activer derrière les fourneaux ! On a toujours la possibilité de filer chez le copain Edouard et de passer commande d'un menu de fête... mais on peut aussi  revisiter une recette classique. C'est pourquoi je vous propose aujourd'hui la recette de mon risotto aux cèpes ( parfaite avec  une volaille ! )

Ingrédients (pour 4 personnes) :,  )

- 600 g de riz
- 1 gousse d'ail
- 500 g de cèpes frais (coupés en cubes, 1 cèpe de taille moyenne par personne, et/ou des cèpes secs à laisser préalablement tremper dans l'eau chaude 1/4 d'h environ)
- 140 cl de bouillon de légumes ou de viande (que l'on maintiendra en ébullition pendant la préparation du risotto)
- 1 cuillère à soupe de persil (finement haché)

Préparation de la recette :

   1 - Commencer par faire revenir, à feu doux, l'ail émincé finement dans un peu d'huile. L'ail ne doit pas brûler, et doit simplement donner son goût à l'huile !
   

   2 - Ajouter les champignons : s'ils sont frais, les faire cuire un moment dans l'huile.
   

   3 - Ajouter le riz, en augmentant le feu et en mélangeant rapidement. Le riz doit frire un peu (1 à 2 min) avec les champignons.
 

   4 - Verser 2 verres de bouillon bouillant, et mélanger. Recommencer cette opération à chaque fois que le riz a absorbé presque tout le bouillon. Mélanger de temps en temps avec une cuillère en bois, pour éviter que le risotto n'attache au fond.
 

   5 - Quand le risotto est prêt, ajouter le persil.

***

Recette du site http://www.marmiton.org/

Voir les commentaires

Dimanche avec Mirusia Louwerse

9 Décembre 2016, 20:01pm

Publié par MIA

Dimanche avec Mirusia Louwerse

Nous sommes à deux semaines seulement de Noel. On en parle depuis plus deux mois et la frénésie acheteuse est à son comble.

Pour vous faire oublier cette atmosphère si loin de la magie d'un Noel authentique, je vous invite à écouter l'Ave Maria interprété par Mirusia Louwerse accompagnée par l'orchestre d'André Rieu.... un instant de grâce qui aurait plu à mamie M. et qui colle à mon humeur mélancolique à l'approche des fêtes. 

Voir les commentaires

Noël en version XXL ou bien XL-S ?

5 Décembre 2016, 10:54am

Publié par MIA

Noël en version XXL ou bien XL-S ?

Je me souviens d’un temps ( pas si lointain ) où mon grand-père me racontait ses Noëls alors que le XXe siècle commençait tout juste. Ce jour là, il trouvait dans ses souliers une orange… et rien d’autre. Qui aujourd’hui oserait offrir une orange ?

***

Lorsque j’étais enfant ( dans les années 60 ), je croyais que le Père Noël exauçait tous les vœux que les enfants lui adressaient.  Je rêvais que le bonhomme barbu à la houppelande rouge  m’apporte un landau pour ma poupée. J’enviais celui que ma cousine promenait dans la rue comme une petite maman fière de sa progéniture. Mais le Père Noël n’a pas entendu ma prière.

***

Dans les années 80, je savais bien que le Père Noël n’existe pas mais j’ai voulu faire rêver mes enfants en leur offrant ce qu’ils demandaient. Je canalisais toutefois leurs envies XXL pour que la liste reste raisonnable et au plus près de leurs envies.

***

Aujourd’hui je suis mamie pour la première fois. Les parents de ma petite-fille souhaitent que leur petite fée ne soit pas « pourrie-gatée » par un système qui ne connaît plus de limites. Taïssia trouvera dans son chausson une souris Minnie qu’elle pourra mordiller quand ses quenottes la feront grimacer. Je n’ai pas résisté au plaisir de choisir quelques jolies robes mais elle recevra surtout  l’amour d’une famille réunie autour de ce brin de vie qui ne demande qu’à s’émerveiller.

Combien de parents déchirés ne trouvent d’autre parade pour exprimer leur affection que d’offrir des montagnes de jouets ? Ils veulent ainsi gagner l’amour d’un enfant dont le seul désir est de vois ses deux parents auprès de lui. C’est le plus beau et le plus doux des cadeaux que le Père Noël puise déposer devant la cheminée. Et ce cadeau là mérite bien la version XXL.

Noël en version XXL ou bien XL-S ?

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>